«

»

juil
05
2011

Chico & Rita, le début du latin jazz cubain

« Chico & Rita » sortira au cinéma le 6 juillet prochain. Le film raconte l’histoire d’amour entre un jeune pianiste talentueux et une sublime chanteuse qui vont être plusieurs fois réunis et séparés au cours de leurs vies. Sous forme de dessin animé, le film prend place dans la Havane et le New York des années 1940 et 1950, et plus exactement dans le milieu de la musique cubaine et du jazz.

L’histoire est inspirée de la vie de Bebo Valdés, qui en a d’ailleurs composé la musique. Ce célèbre pianiste et compositeur est né à la Havane en 1918. Il commença sa carrière dans les discothèques de la Havane et fut le pianiste et l’arrangeur musical de la star du moment Rita Montaner de 1948 à 1957. Il fit partie d’un des meilleurs groupes du Tropicana Club, aux côtés d’autres bandes comme celle de Benny Moré. Il participa au développement du mambo pendant les années 50 et devint également une grande figure du Latin Jazz Cubain. En 1960, Bebo Valdés quitta Cuba pour aller au Mexique. Puis il partit aux Etats-Unis avant de parcourir l’Europe. Il s’installa alors en Suède, où il vécut jusqu’en 2007. D’ailleurs, un de ses fils, Rickard Valdés, y est resté et fait partie du célèbre groupe Calle Real, dans lequel il joue des congas et des timbales. Bebo Valdés vit aujourd’hui à Malaga, en Espagne.

Bebo Valdés est également le père du grand pianiste Chucho Valdés.

Ce film animé a été réalisé en 2010 par Fernando Trueba et Javier Mariscal. Il faut rappeler que Fernando Trueba est un grand amateur de latin jazz, et qu’il avait déjà engagé Bebo Valdés en 2000 dans son film documentaire « Calle 54 », où on l’aperçoit d’ailleurs jouer auprès de son fils Chucho.

« Chico & Rita » est un vrai régal pour les yeux et pour les oreilles ! On a l’impression de se balader dans les rues de la Havane des années 50, à l’époque où de nombreux américains s’y étaient installés, juste avant la révolution. Puis on suit les aventures de Chico qui va, sans le savoir, être un des premiers musiciens cubains à entrer dans le registre du jazz.

Idania Valdés prête sa voix au personnage de Rita lorsque celle-ci chante, mais curieusement, elle n’a aucun lien de parenté avec Bebo Valdés.

Le film fait également un clin d’œil à la jeune et sublime chanteuse de flamenco Estrella Morente.

Vous pouvez télécharger la bande originale du film sur iTunes.

Découvrez le site internet : http://www.chicoandrita.co.uk

1 commentaire

  1. Muneca Linda a dit :

    Bebo Valdés est décédé le 22 mars 2013 à Stockholm, en Suède. Il était âgé de 94 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>