«

»

déc
12
2011

Interview de Maykel Blanco – Concert du 9 décembre 2011 à Paris

Nous avons eu la chance d’assister au concert de Maykel Blanco y Su Salsa Mayor au New Morning, le 9 décembre 2011. Un concert au cours duquel le groupe a, comme à son habitude, enflammé le public, en interprétant ses plus grands tubes et ses chansons les plus récentes telles que « Un Kilo ».

Peu de temps avant le concert, nous avons eu l’opportunité de rencontrer Maykel Blanco, qui a bien voulu nous accorder un peu de temps pour répondre à nos questions. Nous tenons à remercier Maykel pour sa disponibilité et l’organisatrice Orly pour nous avoir donné l’opportunité de cette interview.

 

Interview :

Speedy : Tu es un artiste relativement présent en France. Tu as réalisé de nombreux concerts dans notre pays et tu viens d’ailleurs de terminer une tournée dans différentes villes de province. Pourrais-tu nous dire ce que tu penses de l’engouement français pour la salsa cubaine et ce que représente pour toi le public français ?

Maykel : Pour moi, le public français est l’un des piliers importants de la musique cubaine et plus particulièrement de l’orchestre Salsa Mayor. Il y a ici un très bon public, très intéressé par le travail de Salsa Mayor et par la musique cubaine en général. Je suis très reconnaissant envers le public français pour le soutien qu’il nous a apporté pendant tout ce temps et, je l’espère, qu’il continuera à nous apporter. Je crois que la France joue en ce moment un rôle fondamental dans la promotion de la musique cubaine actuelle. Je crois que c’est très important ce qu’il est en train de se passer dans quasiment toutes les villes françaises et je crois que c’est d’une grande utilité pour nous-autres musiciens cubains.

Speedy : As-tu eu l’occasion d’écouter un groupe français ou européen de salsa et y en a-t-il un qui ait attiré ton attention et que tu apprécies particulièrement ?

Maykel : J’apprécie Calle Real. Je crois qu’ils font un travail très cubain, bien qu’ils ne soient pas vraiment de notre pays. Je crois qu’ils placent la musique cubaine très haut et ils le font très bien. Ils ont donc mes félicitations.

Speedy : Tu as effectué des changements dans le groupe avec l’arrivé d’un nouveau chanteur, Michel Perez, qui interprète d’ailleurs ta dernière chanson « Un Kilo »…

Maykel : En ce moment Michel Perez n’est plus dans le groupe. Avant notre tournée en Europe, nous avons fait une tournée aux Etats-Unis, il avait beaucoup de famille là-bas et il a décidé d’y rester. Mais bon, c’est un excellent chanteur et pendant le peu de temps qu’il est resté avec nous, il a enregistré « Un Kilo », qui s’écoute beaucoup actuellement. Le nouveau chanteur s’appelle Alexis David Zamora, c’est un jeune homme avec de très bonnes conditions. Il est très prometteur et je crois beaucoup en lui.

Speedy : Y-a-t ’il d’autres changements prévus dans le groupe ?

Maykel : Je suis très content avec les musiciens que j’ai actuellement. Pour la plupart, nous sommes ensemble depuis longtemps. En fait, je dirais que la base est la même depuis 3 ans et ils sont très talentueux, ils comprennent bien ce que je veux, ils connaissent maintenant bien mes goûts et le style Salsa Mayor. Si pour des raisons diverses, il faut faire un changement, et bien nous le ferons, mais en ce moment nous n’y pensons pas.

Speedy : Après le single « Un Kilo » sorti cette année, j’imagine que tu travailles sur un nouvel album. Pourrais-tu nous en dire plus sur cet album et plus généralement sur ton actualité musicale ?

Maykel : Nous avons eu une année 2011 très chargée. Nous avons passé réellement peu de temps dans notre pays. Je crois que c’est là que nous nous alimentons, dans notre maison, et nous avons besoin de plus de présence physique là-bas, chez nous. Mais vraiment ça a été une année avec beaucoup de travail à l’extérieur. Nous avons fait 7 tournées internationales, nous avons été deux fois en Europe, nous avons été aux Etats-Unis, au Pérou, en Colombie… Le 11 décembre nous terminons cette tournée et le 17 nous serons dans un festival qui est organisé au Pérou et qui s’appelle « Cubanissimo », où il y aura beaucoup de groupes et nous allons y participer. Une fois de retour, nous allons en Colombie le 25, jusqu’au 31. Le premier de l’an, nous serons à la Havane pour un concert du nouvel an. En ce qui concerne le disque, nous avons déjà tous les morceaux. Nous avons un répertoire de 14 chansons dans lequel nous en choisirons 12. Nous ferons le montage en janvier et nous commencerons l’enregistrement fin janvier, avec l’objectif de sortir le disque en avril-mai.

Speedy : Tu as mentionné le Pérou, il y a justement là-bas un artiste qui a eu du succès ces derniers temps et qui te ressemble en beaucoup de points…

Maykel : Barbaro Fines…

Speedy : effectivement, c’est de lui dont je voulais parler…

Maykel : Barbaro Fines a été l’un de mes musiciens. Je ne sais pas si tu le sais, mais j’étais avant percussionniste. Avant de jouer du piano je jouais des percussions et Barbaro Fines était le pianiste. Et donc je lui disais plus ou moins ce que je voulais et il semble qu’il l’ait bien assimilé, et maintenant il le fait, à sa manière. Je suis très satisfait qu’il y ait des musiciens qui soient passés par l’orchestre et qui ont maintenant des résultats et du succès, cela valorise Salsa Mayor et mon travail. Je suis donc très content, c’est l’empreinte de Salsa Mayor.

Speedy : Dernière question, disons de curiosité. Nous voyons ton nom écrit avec deux orthographes différentes : Maikel ou Maykel, même sur tes propres couvertures de CD. Y-a-t’il une raison particulière et de quelle manière préfères-tu que nous l’écrivions ?

Maykel : Mon nom s’écrit avec un « i », mais mon nom « d’artiste » est avec un « y ». Ce qui se passe, c’est que des fois je n’ai pas le temps de le corriger. Mais pour tous nos fans, et j’espère que tu m’aideras à éclaircir ce point, c’est Maykel Blanco y su Salsa Mayor, avec un « y ».

Photos prises par Vu.

2 commentaires

  1. JM a dit :

    Très bonne interview. Bravo Speedy

  2. Kiriku a dit :

    Merci Speedy !

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>