«

»

fév
14
2013

Daniel Darius et Valérie Omnis : une explosion intime de sentiments

En cette journée spéciale de Saint Valentin, j’aimerais vous présenter de fantastiques danseurs de tango argentin avec qui j’ai adoré suivre des cours : il s’agit de Daniel Darius et Valérie Omnis. Le couple attache beaucoup d’importance au dialogue entre l’homme et la femme. Il ne s’agit pas du langage parlé entre deux êtres mais bien de la conversation qu’ils tiennent de l’intérieur…

Daniel Darius a d’abord suivi une formation de comédien à Berlin. Il a découvert et appris à évoluer en tango argentin à Paris et à Buenos Aires. Valérie Omnis a, quant à elle, un passé de danseuse classique et contemporaine. Elle a enseigné ces danses et elle a également une formation d’art dramatique. Pas étonnant que ces deux merveilleux artistes s’entendent aussi bien et s’expriment avec beaucoup d’émotions lorsqu’ils se rencontrent. Ensemble, ils ont progressé auprès de grands maestros de Buenos Aires et ils ont créé en 2007 la compagnie Argos / OtroTango.

Tout leur enseignement porte sur l’écoute et la conscience du corps et de l’espace. Les cours commencent toujours par des exercices en solo qui permettent de réfléchir sur son équilibre, sur le centrage du corps, sur le contact des pieds avec le sol, sur le déplacement du poids du corps. Cette approche qui commence par la conscience de soi permettrait d’être en meilleure harmonie avec son partenaire…

Cette méthode pourrait se rapprocher de l’apprentissage de l’amour et du don de soi. En effet, on pourrait penser qu’une personne ne peut pleinement donner de l’amour et accepter d’en recevoir que si elle se sent déjà elle-même dans un environnement sécurisé et de confiance. Si cette personne a une vie personnelle enfouie de tracas et qu’elle doute sur elle-même, elle ne pourra pas être sereine avec son partenaire de vie et être totalement comblée en amour. Elle aura des frustrations et éprouvera des difficultés à avoir confiance en l’autre.

Un proverbe dit « aide-toi et le ciel t’aidera ». Il signifie qu’avant d’en appeler à Dieu, il faut savoir fournir les efforts nécessaires. Autrement dit, qu’avant de se plaindre, il faut examiner et tenter toutes les solutions possibles de son côté. De la même façon, on pourrait dire « aime-toi et la vie t’aimera » : pour que la vie nous sourit, il faut d’abord se sourire à soi-même, s’accepter et faire des efforts de son côté pour s’améliorer afin de faciliter sa relation aux autres.

Si l’on applique ces adages au tango, on en revient étonnamment à la méthode d’apprentissage de Daniel et Valérie : il faut d’abord prendre conscience de son corps et de l’environnement qui nous entoure afin de pouvoir accepter pleinement l’autre et le laisser entrer dans son propre espace…Ainsi,  avec Daniel et Valérie, on part d’abord du mouvement intérieur de son propre corps avant d’offrir son abrazo à son partenaire et de pouvoir s’épanouir ensemble, en créant par exemple de jolies figures maîtrisées et ressenties.

A côté des cours et des stages qu’ils proposent à Paris et en province, ils ont monté plusieurs créations : « L’Après », « Quand ton cœur sera blême » puis « La Notte » qui est la dernière d’entre elles. Ce court métrage tourne autour de la rencontre mystérieuse de deux danseurs qui s’observent, la gêne et l’intrigue que cela peut procurer, le mystère et la curiosité de danser ensemble, le souffle et le fait de profiter pleinement de ce rapprochement.

Je vous laisse ressentir et apprécier…

Découvrez leur univers et d’autres vidéos sur http://www.otrotango.net/

Bonne St Valentin à tous !

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>