«

»

fév
22
2014

Descemer Bueno, un roi mi-trova mi-reggaeton

Descemer Bueno aime être là où la musique urbaine rencontre la musique latine traditionnelle. Né en 1971 à la Habana Vieja, son premier groupe cubain de jazz combo Estado de Animo a rencontré beaucoup de succès dans les années 1990. Il part en 1998 aux Etats-Unis pour rejoindre un autre groupe de latin jazz Columna B avant de créer à New York un an après le célèbre groupe de hip-hop Yerba Buena. Les chansons du groupe font fureur dans les films américains et dans les pubs pour la boisson Pepsi. Descemer Bueno a écrit la plupart des chansons du premier album « President Alien », ce qui lui vaut une nomination aux Grammy Awards en 2005.

Mais il repart très rapidement à Cuba où il aime arranger et composer des musiques pour des jeunes musiciens de l’île. En 2005, il enregistre l’album « Descemer  Sieterayo » avec son nouveau groupe Siete Rayo, dans lequel il mélange des rythmes cubains traditionnels comme le chachacha, la timba et le changüi avec des sons caribéens et une dose de rap. Son album est ancré dans de profondes racines, avec un timbre de voix très riche. C’est un album très créatif et l’inclusion du hip-hop lui offre une touche rafraichissante qui plait au public. Il honore ainsi sa terre native avec un zeste de modernité : telle est la patte de ce grand artiste…

Descemer Bueno est très connu dans le métier pour son écriture sensationnelle. Son talent lui a d’ailleurs permis d’enseigner la musique dans les universités de Standford et de Californie aux Etats-Unis ainsi que dans l’Université de Cape Town en Afrique du Sud. Il a composé la musique de nombreux films, séries télévisées ou publicités. La bande originale du film Havana Blues lui a fait gagner le prix Goya d’Espagne en 2006.

Car Descemer Bueno aime écrire. Il est possible qu’en dehors de son ancien et célébrissime groupe Yerba Buena, peu de personnes connaisse son actualité. Et pourtant, il n’arrête pas ! Il compose des chansons pour de grands artistes latinos comme Thalia, Juan Luis Guerra, Tobi Love, Ana Torroja ou encore Enrique Iglesias. Son dernier petit bijou est « Bailando » qu’il a enregistré avec son artiste chouchou Enrique Iglesias et le groupe phare de reggaeton cubain Gente De Zona.

Rappelons que Gente De Zona a été créé en 2000 par Alexander Delgado qui a pour objectif de rassembler des rappeurs du quartier d’Alamar. Malgré les allées et venues de ses membres depuis ces 10 dernières années, le style de cubaton très dansable, qui mélange à merveille la musique populaire cubaine avec le reggaeton, n’a pas changé, et c’est bien ce qui vaut la renommée de Gente De Zona à Cuba, à Miami et en Europe. C’est sa marque de fabrique. En 2013 encore, le groupe a connu une réorganisation avec le départ de Jacob Forever et Nando Pro, arrivés tous deux en 2005 et qui vont continuer à travailler ensemble. Le fondateur Alexander Delgado continue avec le groupe Gente De Zona qui a été rejoint par Randy, ancien chanteur de la Charanga Habanera. Le fait que Descemer Bueno, spécialiste de la trova traditionnelle cubaine, vienne chercher Alexander et Randy pour interpréter ce nouveau titre « Bailando » les a ravis. Apparemment, lorsqu’ils sont arrivés en studio pour enregistrer, Descemer Bueno les a prévenus que le titre avait déjà été proposé à Enrique Iglesias, qui, ne l’aimant pas, n’avait pas voulu l’interpréter. Mais avec les nouveaux arrangements réalisés par Gente De Zona et un vidéo-clip qui cartonne, Descemer Bueno a osé à nouveau proposer le duo à Enrique Iglesias, qui est charmé et qui va même lancer le titre en single de lancement de son prochain album. Le groupe de cubaton voit là une belle opportunité de pouvoir étendre son talent à un niveau encore plus international, mais il n’envie pas pour autant le chanteur espagnol ni d’autres latinos qui ont quitté leur pays pour faire carrière. Alexander et Randy se sentent parfaitement bien à Cuba et ils n’ont jamais eu l’envie ni la nécessité de quitter leur île.

Voici la vidéo de « Bailando », premièrement interprété par Descemer Bueno et Gente De Zona, et qui a largement convaincu Enrique Iglesias :

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>