«

»

nov
09
2014

Manitas de Plata, le roi de la guitare, est décédé cette semaine

Manitas de Plata, l’homme aux doigts de fée, est décédé cette semaine à Montpellier à l’âge de 93 ans. Il est le gitan le plus connu au monde.

De son vrai nom Ricardo Baliardo, le guitariste gitan naît dans la roulotte familiale à Sète en 1921. A 9 ans déjà, il est un pro de la guitare sans même savoir lire une seule note de musique. Il est le copain de Georges Brassens, du même âge, mais il se dirigera vers un style musical moins traditionnel que ce dernier : il se passionne pour la musique manouche. Il est fan de Django Reinhardt, qu’il considère alors comme le roi de la musique tzigane. Ce n’est que 10 ans après sa mort que Ricardo acceptera de jouer en public et de s’y mesurer. On dit d’ailleurs de Manitas de Plata, surnom donné par les admirateurs des fêtes de flamenco des Saintes-Marie-de-la-Mer et qui signifie littéralement les petites mains d’argent, qu’il est son fidèle successeur.

Il se fait remarquer en 1964 lors d’une exposition de photos à New York. Cette même année, Pablo Picasso s’écrie, après l’avoir entendu, « cet homme vaut plus cher que moi ! », et son ami Salvador Dali a le même engouement. En France, Brigitte Bardot lui fait une publicité monstre lors d’une émission télévisée qu’elle présente en 1968, Le B.B Show. Manitas de Plata a déjà la réputation d’être un homme à femmes et d’être un gros flambeur. Il n’a jamais caché aimer vivre au jour le jour, dépenser ses gros revenus pour acheter de belles voitures ou pour entretenir ses proches. Il disait avoir plusieurs femmes illégitimes et il serait le père de plus d’une vingtaine d’enfants, qu’il n’aurait pas tous reconnus…

Mais son mode de vie a fini par le ruiner. Il lança l’an passé, durant l’été 2013, un appel à l’aide dans le journal La Dépêche du Midi : « Je suis ruiné et malade. Aidez-moi ! », et ses amis artistes y répondirent en organisant un concert caritatif pour récolter des dons, ne serait-ce déjà pour lui acheter un fauteuil roulant.

Manitas de Plata est l’artiste du monde flamenco qui aura vendu le plus d’albums au monde, avec plus de 100 millions au compteur. C’est aussi grâce à lui qu’existe à l’ONU une permanence internationale du monde gitan.

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>