«

»

fév
17
2013

Frankie Negrón, le cupidon des pistes de danse

Agé de 36 ans, Frankie Negrón appartient à la génération juvénile de chanteurs de salsa des années 1990. Il fait également partie du cercle des chanteurs de romantica, petit clin d’œil à la fête des amoureux qui a été célébrée cette semaine.

Né aux Etats-Unis à Newark, dans le New Jersey, il débute sa carrière artistique très jeune, aux prémices des années 1990, au sein d’un groupe de R&B appelé Base Harmony. Il a pu mettre ainsi en avant ses impressionnantes tonalités vocales et ses talents de performer sur scène.

Parfaitement bilingue en anglais et en espagnol, Frankie Negrón n’a jamais renié ses racines portoricaines dont il a hérité de ses parents et il s’est très vite intéressé au registre musical préféré de son père : la salsa.

La particularité de Frankie Negrón c’est qu’il a su s’adapter à la musique qui s’écoutait au niveau international. Ainsi, il s’est toujours inspiré des rythmes contemporains tels que la pop, le rock, le gospel, le R&B, le hip-hop et le reggaeton, pour les mélanger à la salsa. C’est ce qui l’a rendu célèbre auprès du public jeune, comme cela a également été le cas pour d’autres salseros de cette génération comme Huey Dunbar, Charlie Cruz ou encore Kevin Ceballo. En cela, ce registre de salsa peut être considéré comme de la musique tropicale du nord-est américain.

Son public l’accompagne depuis ses débuts et il a grandi avec lui. Il aime tout particulièrement son énergie et sa modernité. C’est aussi une de ces raisons qui a poussé le célèbre producteur Sergio George à travailler avec lui. Bien que le chanteur se soit fait une place dans la salsa romantique, il y rajoute toujours de la saveur et une pointe d’originalité pour ne pas l’essouffler.

Le chanteur a été maintes fois récompensé. Depuis son premier album « Con Amor Se Gana » sorti en 1997, il a cumulé les titres à succès tels que  « Hoy Me He Vuelto a Enamorar » (1997), « No Me Compares » (1999), « Remolino » (2000), « Comerte a Besos » (2001), « Por Tu Placer » (2001), « Lento » (2005), « No Vuelvo Contigo » (2006) ou encore « Adicto a Tu Piel » (2009). Ce dernier titre est extrait de son dernier album « Independence Day » sorti en 2009 et qui est son premier album qui contient des titres chantés en anglais.

Voici la vidéo d’une de ses chansons phares : « Comerte a Besos »

Frankie Negrón est aussi compositeur, un autre don hérité de son père. Il apprécie énormément écrire et interpréter ses propres chansons car cela semble pour lui facile de traduire ses pensées, ses sentiments et ses expériences. Il est également comédien, ayant joué à Broadway dans la comédie musicale « The Capeman ». Le chanteur est aussi très engagé dans la lutte contre le diabète des jeunes et dans le don de sang.

Le chanteur à la voix juvénile est très heureux de sa carrière et a souvent un regard nostalgique sur les chansons qu’il a interprétées. Son dernier single est sorti en 2011 et s’intitule « Quemare Mi Cama », extrait d’un album qui aurait dû sortir en 2012, et qui sera un retour à la salsa traditionnelle chantée en espagnol, mêlant également d’autres rythmes latinos tels que la samba et la bachata.

Je vous laisse découvrir ce titre :

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>